Jujitsu combat

Ju-jitsu se répandit parmi les samouraïs comme un moyen de neutraliser un adversaire dans le Japon du 17ème siècle. Ju-jitsu absorbe une attaque et utilise son énergie contre l'agresseur.

Ainsi, la "Gentle Art" ou "Art de la souplesse" , car c'est la signification du nom japonais, ne neutralise pas le pouvoir par la force mais vise à absorber rationnellement une attaque et de convertir cette énergie au détriment de l'adversaire.

La compétition(découverte sur la page vidéo)    
 

 En jujitsu fédéral, deux formes de compétition cohabitent :

Le fighting

On retrouve des similitudes avec le Judo. Les combats se déroulent sur un Tatami. 
Ils sont arbitrés par un arbitre central et 2 autres arbitres d'angle.

Les combats se déroulent en 2 manches de 2 minutes séparées par un temps de repos d'une minute. 
Les combattants commencent par un randori d'atémis, mais dès que l'un adversaire des deux saisit l'autre, ils n'ont plus le droit de porter d'atémi et doivent enchaîner par des techniques de Judo.

Pour gagner un combat avant le temps imparti, il faut réaliser 3 ippons : 
- Un ippon d'atémi, 
- Un ippon de projection, 
- Un ippon de contrôle (immobilisation, clef ou étranglement).

Chaque technique (atémi ou projection) rapporte des points. 
Au terme des 4 minutes de combat, c'est le combattant qui a marqué le plus grand nombre de points qui gagne le combat.

La reglementation, le calendrier des competition et les resultats sont disponibles sur le site de la FFJudo 
 

Le duo-system

Comme son nom l'indique, il se pratique en couple. 
Le but est de présenter des techniques de défense à des attaques imposées par l'arbitre central.

Les attaques sont divisées en 4 groupes: 
- les saisies avec les mains, 
- les saisies avec les bras, 
- les atémis avec les pieds et/ou les poings, 
- les attaques avec des armes.

Chaque groupe comprend 5 attaques. 
L'arbitre central tire au sort 3 attaques dans chaque série.

5 juges sont chargés de noter la prestation des compétiteurs. 
Les critères de notation sont : l'attitude, l'efficacité, la vitesse, le contrôle et la puissance de l'attaque.

 

Ce sport développe chez le jutsuka: la synchronisation, l'agilité, la force et l'endurance.


En résumé,l'essenciel des combats en ju-jitsu est 

"Dans ces combats vous essayez simplement de déjouer votre adversaire. Après tout, il connaît les mêmes techniques que vous faites!".

 Ju-Jitsu a été représenté dans les jeux du mondiaux 2013

Date de dernière mise à jour : 04/08/2013